• Prévention accident- Pompe à béton 0
  • Prévention accident- Pompe à béton pompeabeton2
  • Prévention accident- Pompe à béton pompeabeton3
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette pompeabeton2
  • Vignette pompeabeton3

Prévention accident- Pompe à béton

Objectif : Zéro sinistre lié au positionnement de la pompe.

Ou comment gérer le sinisitre d'embourbement de la pompe à bétob

Concernant les pompes à béton, le danger et les risques sont aussi bien sur le risque routier que sur le chantier.

La stabilisation d'une pompe doit-être primordiale, rien ne doit être laissé au hasard... c'est agir en professionnel, ne vous laissez pas influencer, c'est vous qui connaissez votre machine et en êtes responsable !

Trop d'accidents sont liés au positionnement des patins.

Attitude et réaction d'un chef d'entreprise devant une situation d'embourbement.Exemple à suivre (Cette situation pouvant entraîner un sinistre important

" Bonjour Messieurs,

Nous avons ce-jour encore une situation d'embourbement (CF photo 3) En cette période de gel et dégel la vigilance doit être extrême.
Au-delà des coûts importants de l'assistance, le risque de renversement et de mise en danger de votre intégrité physique peut être engagé. Ce qui doit attiré l'attention :
Rouler avec un poids lourd sur SOL NATUREL (terre, pelouse, etc...)"

Attitude : Ne pas rentrer immédiatement avec le poids lourd et accéder au chantier à pieds afin d'évaluer la nature du sol
Avertir le planning que l'accès au chantier et/ou la zone de stabilisation se fait sur sol naturel (non stabilisé avec grave etc...)

Deux options :

  • 1. On fait ! : Faire signer une décharge au client. En fin d'opération il faut contrôler le parcours à nouveau à pieds avant de bouger la pompe.
  • 2. On ne fait pas :On explique au client la situation et les risques calmement et avec courtoisieLe planning vous aidera à expliquer la situation si besoin.

La sécurité doit être la priorité de chacun de nous.
Je vous demande donc à tous le plus grand respect des consignes de sécurité relatives à notre métier.

Cordialement.

1ère photo : Le Progrès - Edition - Lundi 23/04/2019
2ème photo : L'Est Républicain - 20/11/2015